Philosophie & inspiration chrétienne


Paru aux éditions Parole & Silence, 2015

Philosophie chrétienne » ou « Philosophie d’inspiration chrétienne ? La première rapporte certes à la célèbre « querelle » des années 1930 dont les protagonistes principaux furent Emile Bréhier, Etienne Gilson, Jacques Maritain et Maurice Blondel. Cependant, les termes d’une question alors mal posée ne pouvaient que susciter de lourds malentendus et former un héritage contrasté. Celui-ci oblige à reconsidérer les potentialités riches, offertes dès les débuts du christianisme, de la «philosophia christiana». On apprécie alors d’autant mieux, en des temps nouveaux, la place qui revient à l’intelligence proprement chrétienne dans la quête philosophique de vérité et de sagesse. 

Le présent ouvrage - issu des Journées d’étude organisées par l’Académie catholique de France, en partenariat avec l’Association des philosophes chrétiens, l’Association des Amis de Maurice Blondel, l’Association Louis Lavelle et les Archives Michel Henry - tente de ressaisir toute la portée de cette problématique fondamentale : d’une part, selon une perspective historique, en se focalisant sur les types de rapports au « christianisme » qui ont déterminé les grands moments philosophiques de la modernité (Renaissance, Malebranche, Kant, Hegel, Heidegger, Stein, Weil, Henry) ; d’autre part, suivant une perspective systématique, en dessinant les faisceaux de raisons qui donnent, aujourd’hui comme hier, crédit à l’inspiration chrétienne en philosophie.

Jean-Christophe Bardout, Olivier Boulnois, Bernard Bourdin op, Philippe Capelle-Dumont, Marie-Jeanne-Coutagne, Chantal Delsol de l’Institut, Jean- Noël Dumont, Emmanuel Gabellieri, Thierry-Dominique Humbrecht op, Francis Jacques, Claudie Lavaud, Jean-François Lavigne, Jean Leclerc, Jean-Michel Maldame op, Jean-Luc Marion de l’Académie française, Bruno Pinchard, Emmanuel Tourpe, Jean-Louis Vieillard-Baron, Yann Schmitt.